Coachs

Les coachs sont responsables d’équipes de 12 enfants, et ce pour toute la durée des KidsGames. Soutenus par un aides-coach, ils accompagnent chaque membre de leur équipe à trouver sa place avec confiance. Il faut avoir 16 ans pour devenir aide-coach, 18 pour les coachs.

Arbitres

Les arbitres sont responsables de la bonne conduite des tournois. Par leur prise de décision rapide et intelligente ils conduisent chaque équipe au plaisir de jouer avec fair-play et à l’harmonie des transitions entre les diverses activités proposées.

Assistants

Les assistants ateliers gèrent et créent avec le responsable atelier le bon déroulement de chaque activité créatrice. Ils sont force de propositions et d’innovation. L’infirmerie et la cuisine accueille également des volontaires. Chaque nouveau projet est bien venu (vidéo-théâtre-graphisme) !

Parents
Les parents volontaires, ainsi que ceux qui auraient des savoir-faire bien spécifiques sont bien entendu invités à venir prêter main forte au staff pendant les KidsGames. Nous cherchons notamment des bénévoles pour le montage et le démontage de la tente et la gestion de la logistique du camp.

KIDSGAMES propose pour un coach :

– Une formation en tant que leader d’un groupe de 10/15 enfants de 5 à 12 ans au sein d’un cadre festif de relations sociales éducatives.

–     Une expérience intense en relations amicales favorisant le partage et la rencontre de l’autre.

–     Une semaine riche en nouveauté promouvant le développement et  la mise en valeur des compétences de chacun.

–     Un important degré de sollicitation au sein d’une équipe pluriculturelle et multigénérationnelle.

–     Un milieu protégé conduisant à acquérir une meilleure connaissance de soi, une confiance en soi et un respect de soi.

–     Un accompagnement au développement de ses propres aptitudes à faire des choix, engager sa responsabilité et réaliser les buts à atteindre.

Le coach développe aux KIDSGAMES :

–     Sa capacité d’écoute ainsi que la pertinence de sa voix.

–     Une attitude positive.

–     Une souplesse d’esprit et d’action.

–     Sa créativité en s’adaptant et proposant de nouvelles initiatives.

–     Ses aptitudes à apprendre et répondre aux besoins et demandes des enfants et des équipes cadre.

–     La connaissance des ses limites.

–     Sa réception aux critiques constructives et l’adaptation de son comportement aux nouvelles situations.

–     Le respect des autres et le respect de soi.

–     Une paix intérieure et la maîtrise de soi.

Cahier des charges

Avant le camp :

–     Prendre connaissance du dossier de camp, spécialement des dates, horaire et lieux.

–     S’engager à remplir le cahier des charges, à être présent et s’inscrire.

–     Participer aux trois jours de formation CEMEA. (Facultatif mais encouragé).

Pendant le camp :

  1.   Normes générales

–     Respecter les indications et directives du responsable de camp.

–     Participer de manière active aux rencontres de début de journée et aux séances de debriefing en fin de journée.

–     Travailler pour l’accomplissement de la vision du camp : que chacun ait du plaisir et de soigner les relations les uns avec les autres.

–     Contribuer à développer une qualité relationnelle avec tous les membres de l’équipe d’encadrement en faisant leur connaissance.

–     Respecter l’état des lieux et le restituer en ordre : prise de soin du matériel et hygiène du lieu.

–     Veillez à la sécurité physique et affective des participants, moyennant une bonne gestion du rythme de la journée dans son déploiement et ses pauses comme ; (de) poser son attention sur les temps de nourriture et d’hydratation.

  1.   Gestion de l’équipe : dynamique et unité
    a) Généralités

–     Développer une entente joviale avec l’aide coach par des échanges clairs et une distribution de responsabilités équilibrées.

–     Communiquer l’essentiel.

–     Connaître son équipe, se présenter et faire connaissance de chaque participant.

–     S’assurer de l’unité de l’équipe en intégrant chaque participant au groupe.

–     Distribuer de manière équilibrée son attention à chaque participant, être attentif à leur besoins et présences.

–     Encourager le dialogue en activant des temps de parole et de prise de connaissance.

–     Lutter contre toute forme d’isolement et d’exclusion.

b) Durant les phases de jeu

–     Connaître le programme de la journée et bien en informer le groupe.

–     Orienter le groupe vers les terrains de jeux adéquats.

–     Être ponctuel et respecter les horaires des matchs.

–     Respecter les arbitres.

–     Déployer une atmosphère festives et de confiance auprès du groupe. Gérer les craintes et appréhension de chaque participant.

–     Gérer le temps de participation de chaque membre du groupe

–     Être attentif à l’état émotionnel de chaque participant, avant, durant et après le match.

–     Recueillir les impressions des enfants après les matchs, les moments de joie et de consolation. Relever les meilleurs moments et complimenter chaque participant de son engagement.

–     Créer une ambiance amicale entre les diverses équipes ; salutations, encouragement, fair-play.

c) Durant les ateliers

–     Avoir une bonne compréhension des ateliers, contenu et objectif.

–     Effectuer les transitions entre chaque activité avec douceur lors de la remise du groupe au responsable d’atelier et de la reprise du groupe.

–     Avoir une présence active et de soutien lors des ateliers.

  1.   Gestion personnelle du coach :

–     Apprendre à gérer sa fatigue et son stress.

–     Respecter ses propres heures de sommeil comme celles des autres.

–     Favoriser la bonne humeur et la solidarité entre coach par des échanges verbaux cordiaux et posés. (éviter les cris, les insultes).

–     Se référer aux responsables coach ou directeur de camp lors de surcharge émotionnelle, de conflits, ou de cas difficiles à gérer (éviter les surcharges de responsabilité).

–     Ne pas oublier que vous n’êtes pas seul et qu’il y a des ressources présentes dans le camps telles que : des aires de repos, une infirmerie et le personnel encadrant.

  1.   Rapport relation avec à l’enfant :

–     Être un référent et un exemple pour l’enfant.

–     Établir des liens de confiance et d’amitié avec l’enfant.

–     Ne jamais juger l’enfant.

–     Favoriser une écoute attentive et curieuse.

–     Être honnête et conséquent.

–     Être généreux en temps et en attention.

–     Encourager, entourer, accompagner et le consoler.

Formation requise pour arbitres, coachs et assistant ateliers

CEMEA

KidsGenève comme membre de la charte de qualité des organismes de vacances, offre en collaboration avec le Centre d’Entrainement aux Méthodes d’Education active (CEMEA) des ateliers de formation pour tous les membres composant son équipe d’encadrement.

Les ateliers CEMEA contribuent à l’acquisition des capacités de chaque responsable à répondre au mieux au cahier des charges du camp. Comme aide ils sont hautement conseillés.

Pour les détails des ateliers se référer: http://formation-cemea.ch/

Formation CEMEA

FORMATION A L’INTERNE

KidsGenève propose également des journées de formation à l’interne. Journées interactives et de participation active mettant à profit l’expérience et le parcourt de vie de professionnelle dans le domaine du coaching, de l’éducation et du sport. Ces journées ont pour but de consolider la dynamique interne de l’équipe d’encadrement, de faire connaissance et d’avoir un maximum de plaisir à envisager ensemble le programme de camp.